Créer une entreprise à deux ou plus

Vous avez envie de créer une entreprise mais vous ne disposez pas du financement nécessaire ? Si oui, pourquoi ne pas lancer un appel d’offres dans le but de trouver un ou deux partenaires de route ? Des points essentiels pour y voir plus clair.

Commencer par un bilan personnel

Avant de vous lancer, un bilan personnel vous sera utile pour savoir si vous le voulez vraiment. Si c’est le cas, menez votre petite enquête interne pour connaître vos forces ainsi que vos faiblesses.

Bilan valable pour les personnes qui vous rejoindront.

Trouver le bon associé

Avant de songer à concrétiser une entreprise, on a partagé avec des amis, ses idées sur lesquels on était 100% d’accord. Dans ce cas, pas besoin d’aller chercher un associé ailleurs, ce groupe d’échange constituant d’emblée un consortium.

Sinon, allez rechercher un associé en passant une annonce, par exemple. Assurez-vous que la personne que vous trouverez puisse avoir la même vision que vous afin d’avancer tout de suite dans la bonne direction. Un profil qui pourra compléter le vôtre sera judicieux. Vous êtes diplômé en ressources humaines ? Trouvez donc un commercial, un comptable.

Dégoter des investisseurs

L’associé ou les associés trouvés apporteront certainement leurs contributions au financement de votre future entreprise. Par contre, il vous est toujours recommandé de rechercher des investisseurs à Maurice comme ailleurs. Cela est d’autant plus utile qu’il vous permet d’augmenter le capital de la société.

Choisir entre les différentes formes juridiques

Le choix peut être ardu entre plusieurs formes juridiques. Pour un choix judicieux parcourez les détails de chacune es options suivantes:

  • La SARL (Société à responsabilité limitée) qui limite les responsabilités des associés.
  • La SAS (Société à actions simplifiée) propose une gestion plus souple.
  • La SNC (Société en nom collectif) pour une pleine responsabilité des associés.
  • La SEL (Société à exercice libéral) uniquement réservée aux professions libérales.
  • La SA (Société anonyme) incitera les investisseurs à vous aider dans votre projet.